DÉMONSTRATION DE L'ART
DU VITRAIL 

SAISON 2021

HÉLÈNE FORTIN-RINCÉ - VITRAIL TRADITIONNEL

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/5

Le vitrail, avec la création contemporaine, peut être appréhendé sous toutes ses formes.

Ici, la vitrailliste travaille, entre autre, avec la photographie. À partir de Polaroïd, elle applique le film de la photo prise sur le verre.

 

"Par sa lumière, sa transparence, ses couleurs, et ses textures, le verre est depuis toujours un matériau vivant au service de la création. Il est vibration et permet d'imaginer de multiples ambiances pour une atmosphère unique." 

JEAN-MICHEL BERNARD - VITRAIL TRADITIONNEL

autoportrait
autoportrait

press to zoom

press to zoom

press to zoom
autoportrait
autoportrait

press to zoom
1/5

La technique du vitrail traditionnel n'a quasiment pas changé au fil des siècle :

1. Réalisation d'une maquette du futur vitrail

2. Réalisation du carton à échelle 1

3. Découpe des calibres 

4. Préparation et découpe des pièces de verre

5. Application de la grisaille

6. Sertissage (montage au plomb)

7. Soudure à l'étain

8. Masticage pour assurer solidité et étanchéité au vitrail

SYLVIE REBIFFÉ - DALLE DE VERRE

press to zoom
Carton
Carton

press to zoom
Feuilles
Feuilles

press to zoom

press to zoom
1/5

La technique de la dalle de verre a été inventée par Jean GAUDIN et Jules ALBERTINI dans les années 30. Les morceaux de dalle font environ 3 cm d'épaisseur. On peut travailler la dalle en la sculptant, en lui donnant des éclats avec la marteline. Il n'y a pas de sertissage au plomb, les dalles sont serties avec du béton ou de la résine. 

La famille ALBERTINI est la dernière en France à fabriquer des dalles de verre. 

CLÉA TIMPANI - VITRAIL TIFFANY

Réalisation Vitrail Aigrettes
Réalisation Vitrail Aigrettes

press to zoom
Cléa Timpani
Cléa Timpani

press to zoom
Plumes
Plumes

press to zoom
Réalisation Vitrail Aigrettes
Réalisation Vitrail Aigrettes

press to zoom
1/6

Mise au point par Louis Comfort TIFFANY, cette technique permet de réaliser, notamment, des objets en volume. Inventée au XIXe siècle, les étapes de fabrication restent identique à celle d'un vitrail traditionnel, mais le sertissage diffère. Les pièces ne sont plus serties avec du plomb, mais avec du cuivre. Chaque morceau de verre est entouré par une bande de cuivre adhésive. Puis, l'intégralité des pièces sont soudées à l'étain. 

 

ALAIN VERGER - PEINTURE SUR VERRE

Alain-Verger
Alain-Verger

press to zoom
Peinture-sur-verre
Peinture-sur-verre

press to zoom

press to zoom
Alain-Verger
Alain-Verger

press to zoom
1/5

Pour peindre certaines pièces d'un vitrail, on utilise la grisaille : peinture sur verre composée de poussière de verre (fondant) et d'oxydes métalliques (pigments). On dessine les détails, les reliefs, les ombres... Les pièces passent ensuite au four à 630° pour fixer la peinture sur le verre. 

La grisaille est présentée sous forme de poudre et est délayée avec de l'eau. Elle ne laisse pas passer la lumière, elle permet un rendu opaque. Il existe plusieurs teintes de grisaille : brun, jaune, noir, bleu...